Actualités
Toutes les régions

Ouverture des inscriptions à la démarche « Aire éducative » pour l’année scolaire 2022-2023

Sensibilisation
Milieu marin
Milieu terrestre

Les enseignants et les structures d’éducation à l’environnement ont jusqu’à la fin septembre pour déposer leur dossier d’inscription.

Les Aires éducatives (marines ou terrestres) permettent à des élèves de cycle 3 et 4 de s’approprier une petite partie de littoral, d’une zone humide, d’une forêt, d’une rivière, d’un parc urbain... et de réfléchir collectivement à sa gestion. Accompagnés par leur enseignant et un acteur de la sphère de l’éducation à l’environnement (le référent technique), les élèves étudient cette aire et décident de façon démocratique, des actions à y mener pour préserver sa biodiversité. A travers ce projet, ils développent les compétences du programme scolaire, se reconnectent à la nature et découvrent leur territoire et ses acteurs.

Pour l’année scolaire 2022-2023, les demandes d’inscription à la démarche « Aire éducative » pourront être déposées du 1er juin au 23 septembre.
> Inscrivez-vous sur la plateforme aires éducatives : https://sagae.ofb.fr/

Il faut au préalable créer un compte sur la plateforme qui permettra de suivre toutes les informations liées au projet et de déposer le dossier d’inscription.

Pour s’inscrire, les enseignants devront avoir pré-identifié une structure de la sphère de l’éducation à l’environnement pour la mise en œuvre du projet. A l’inverse, les structures de la sphère de l’éducation devront également avoir pré-identifié un enseignant.

Point d’attention : Pour être référente, une structure doit avoir pour objet principal l’EEDD, l’éducation civique et sociale, ou la préservation de l’environnement. Pour tous les autres types de structures, une analyse au cas par cas pourra être menée mais l’objet social ne doit pas présenter une mention relative à la promotion et/ou défense d’un usage/activité humaine.

Pourquoi s’inscrire ?

L’inscription est nécessaire pour obtenir le label Aire marine ou Aire terrestre éducative à l’issue de l’année scolaire.
Elle donne également lieu à un accompagnement (documents, conférences, ateliers, etc.) au niveau national et régional dans la mise en œuvre du projet et d’une mise en réseau avec les aires éducatives de France. Il y aura aussi des échanges avec le parrain des aires éducatives, le coureur au large François Gabart.

Besoin de financement

Pour les besoins de financement, un appel à projets est disponible (attention, dossiers à déposer d’ici le 23 septembre 2022).