Des données inédites sur la présence en mer des poissons migrateurs amphihalins

Une équipe de chercheurs de plusieurs établissements, dont l'Office français de la biodiversité (OFB), a développé une nouvelle approche de modélisation pour mieux connaître la répartition en mer des poissons migrateurs amphihalins. La méthode appliquée à ces espèces menacées, comme les aloses ou l’anguille européenne, a permis des avancées importantes pour leur gestion en mer.

L’OFB et la Gendarmerie Nationale saisissent un Ouistiti à pinceaux blancs détenu illégalement

Le 21 mai 2024, le service départemental de l’Office français de la biodiversité (OFB) de l’Hérault et la Brigade de gendarmerie de Valras, dans le cadre d’une enquête conjointe, ont découvert au domicile d’un couple de Sérignan un Ouistiti à pinceaux blancs (Callithrix jacchus) maintenu illégalement en captivité.

Un trafic d’espèces protégées entre l’Alsace et la Guyane mis à l’arrêt

Le 17 avril 2024, un vaste trafic d’espèces protégées entre l’Alsace et la Guyane a pu être démantelé grâce à une enquête conjointe des inspecteurs de l’environnement de l’Office français de la biodiversité (OFB), des gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) et de la Brigade de recherches (BR).

Ouverture du réseau Castor : un réseau de spécialistes et de partenaires pour suivre la présence du Castor d’Europe en France

Le 3 avril dernier, jour de lancement de « l’Année du Castor », la SFEPM, Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères et la SNPN, Société Nationale de la Protection de la Nature ont signé la charte d’adhésion au réseau Castor coordonné au niveau national par l’Office français de la biodiversité (OFB). Ce partenariat vient ainsi renforcer le suivi du Castor d’Europe en France et s’ajoute notamment à la co-rédaction d’une stratégie nationale Castor, qui sera finalisée et présentée en décembre 2024 lors d’un colloque national dédié à l’espèce.

87 oiseaux protégés saisis dans le Pas-de-Calais

Le 12 avril 2024, une perquisition des inspecteurs de l’environnement de l’Office français de la biodiversité (OFB) a permis de confirmer la détention illégale de plusieurs spécimens d’oiseaux protégés par un habitant de la commune de Liévin (62). Le mis en cause risque 3 ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende.